échanger sur une plateforme Présentation
Un coup de pouce SVP :)

Comment acheter ou vendre sur une plateforme d’échange ?

Maintenant que vous avez effectué votre premier dépôt, vous allez pouvoir commencer à échanger sur la plateforme !

 

Dans ce tutoriel, on parlera exclusivement des plateformes dites “centralisées” qui sont les plus courantes. Un autre tuto viendra par la suite traiter les plateformes “décentralisées”
La plateforme d’où sont tirées les captures d’écran est la plateforme STEX

⚠ Les informations suivantes ont une portée générale, il peut exister des différences de fonctionnement, il faut faire donc attention !

 

 

Les plateformes d’échange de cryptomonnaies proposent principalement quatre types de services pour vous permettre d’échanger de la crypto :

  • Le trading au comptant ou “spot trading”
  • Le trading pair à pair ou “trading peer to peer” (P2P)
  • Le trading sur marge ou “margin trading”
  • Le trading de produits dérivés ou “derivatives trading”

⚠ Les deux derniers services sont réservés aux traders confirmés car ils impliquent un très haut risque et une haute complexité !

Si vous vous vous êtes inscrit à une plateforme proposant ces services, je vous déconseille sérieusement de les utiliser avant de les avoir étudiés.

 

 

Le trading au comptant

 

Dans le monde des cryptomonnaies, c’est le moyen le plus utilisé d’échanger des cryptomonnaies. Le trading au comptant, ou “spot trading” en anglais, est l’échange d’un actif contre un autre en temps réel : l’actif acheté est transféré à l’acheteur tandis que l’actif vendu est transféré au vendeur.

Par exemple, c’est la même chose lorsque quelqu’un achète une baguette à la boulangerie :

    • la baguette (actif acheté) est transférée à l’acheteur
    • les euros (actifs vendus) sont transférés à la vendeuse

La plateforme d’échange va donc servir simplement d’intermédiaire entre un acheteur et un vendeur (et inversement), c’est donc un endroit qui regroupe plusieurs marchés.

Par conséquent, si vous voulez échanger un actif “A” contre un autre actif “B”, vous devez entrer sur la paire A/B ou B/A

Pour rappel, sur la gauche d’une paire ( à gauche de la “/“), on a l’actif coté (actif pour lequel on a le prix) et sur la droite de la parité ( à droite de la “/“), on a le marché ou la devise cotante (unité du prix utilisé). Par exemple, si vous lisez BTC/ETH = 30 cela signifie qu’un Bitcoin vaut 30 Ethereums.

Dans les plateformes d’échange, on trouve la plupart du temps une plateforme de trading comportant les éléments suivants :

 

elements plateforme de trading element plateforme de trading suite
 

    1. Un graphique :

Un graphique représente l’évolution du prix d’un actif dans le temps sur un marché.

Voici ce que vous devez savoir sur les graphiques :

    • Les graduations sur l’axe des abscisses représente le temps. Vous pouvez changer l’échelle de temps en paramétrant le graphique. Les échelles disponibles dépendront de la plateforme, mais en générale, la plus petite est la minute “1m”, puis on a :
      • “5M” pour 5 minutes
      • “15M” pour 15 minutes
      • “30M” pour 30 minutes
      • “1H” pour 1 heure
      • “4H” pour 4 heures
      • “1D” pour 1 jour (D pour day)
      • “1W pour une semaine (W pour week)
    • L’axe des ordonnés représente le prix de l’actif sur le marché.
    • Il peut y avoir plusieurs représentations graphique d’un prix telles qu’une simple courbe ou une succession de “chandeliers japonais” (un tuto viendra par la suite)
    • Des éléments graphiques tels que des des indicateurs peuvent être ajoutés pour aider l’utilisateur à analyser le marché (RSI, MACD, …) (un tuto viendra par la suite)

 

    1. Un créateur d’ordre :

C’est ici que vous allez donner un ordre (à la plateforme) d’achat ou un ordre de vente suivant ce que vous voulez faire. Il existe plusieurs types d’ordre comme les ordres “limit”, les ordres “market”… Voici le fonctionnement de l’ordre “limit” ou limité qui permet de définir comme on veut le prix d’achat ou de vente :

    • Si vous voulez acheter vous devrez :
      • Indiquer le prix par unité (price)
      • Indiquez la quantité de l’actif que vous voulez acheter (amount)
      • Cliquer sur “acheter” ou “buy” qui est le plus souvent un bouton de couleur verte Bouton buy plateforme

 

    • Si vous voulez vendre vous devrez :
      • Indiquer le prix par unité (price)
      • Indiquez la quantité de l’actif que vous voulez vendre (amount)
      • Cliquer sur “vendre” ou “sell” qui est le plus souvent un bouton de couleur rouge bouton sell plateforme

 

Suite à la création de cet ordre limité, il y aura 3 possibilités :

    • Soit il y a un ordre déjà existant correspondant (même prix et quantité proposée égale ou supérieure) au vôtre dans le carnet d’ordres (= liste des ordres en attente de contrepartie) (voir le point 4). Dans ce cas, la transaction est conclue et l’échange a lieu car un autre utilisateur (ou plusieurs) avait créé auparavant un ordre correspondant au vôtre. On dit que l’ordre a été exécuté dans sa totalité et que vous êtes le “taker” (=le preneur) car vous remplissez/prenez un ordre pré-existant

Par exemple vous décidez d’acheter 3 BTC au prix unitaire de 5000 $ et dans le carnet d’ordre, il existe déjà un ordre de vente de 3 BTC au prix unitaire de 5000 $. Votre ordre d’achat a donc une contrepartie déjà existante donc vous recevez instantanément vos 3 BTC et le (ou les) vendeur obtient ses 15 000 dollars en échange. Le graphique indique alors 5000 $ comme dernier prix.

 

    • Soit il n’y a pas d’ordre correspondant au vôtre dans le carnet d’ordre. Comme votre ordre n’a pas (pas encore) de contrepartie, celui-ci va s’inscrire dans le carnet d’ordre, c’est à dire dans la liste des ordres qui sont en attente d’être “remplis”.

Par exemple, vous décidez de vendre 8 BTC à 7000 $ l’unité, et comme aucun acheteur n’est en attente de Bitcoin au prix de 7000 $, votre ordre va aller s’inscrire dans le carnet d’ordre dans l’attente d’un éventuel acheteur qui voudrait acheter à ce prix là. On dit que l’ordre est en attente d’exécution et que vous êtes le “maker” (=le faiseur) car vous créez/faites le marché.

 

    • Soit il y a un ordre correspondant (même prix) mais uniquement partiel (quantité insuffisante). Dans ce cas, la contrepartie existe mais elle n’est pas suffisante. Par conséquent, cette situation débouchera sur un mélange des deux situations précédentes :
      • Concernant la partie de l’ordre qui a une contrepartie dans le carnet d’ordre, elle sera exécutée.
      • Concernant la partie de l’ordre qui n’a pas encore de contrepartie dans le carnet d’ordre, elle y sera inscrite pour que quelqu’un la remplisse plus tard

On dit que l’ordre est partiellement exécuté

Par exemple, vous décidez de vendre 6 BTC à 10 000 $ mais il n’y a actuellement que 4 BTC en vente à ce prix. Lorsque vous allez cliquer sur le bouton “SELL”, vous recevrez 40 000 $ (la vente de 4 BTC) et le reste de votre ordre d’achat (les 2 BTC restants) iront dans le carnet d’ordre.

 

Un mot sur l’ordre “market” :

L’ordre “market” : est un ordre dans lequel il n’y a pas besoin de spécifier de prix, le prix sera celui du marché. On privilégie ce type d’ordre lorsqu’on veut acheter ou vendre le plus rapidement et le plus simplement possible. Ainsi :

      • si on veut acheter, la plateforme nous fera payer le prix de ou des ordres de vente le ou les plus bas qui sont en attente dans le carnet d’ordre
      • si on veut vendre, la plateforme nous donnera le prix de ou des ordres d’achat le ou les plus hauts qui sont en attente dans le carnet d’ordre

 

    1. Un aperçu/raccourci vers les autres marchés :

Sur les plateformes de trading, il est très courant de voir ce petit gadget. Il permet :

      • d’accéder rapidement aux autres paires de la plateforme
      • de surveiller les prix des autres paires

 

    1. L’ “open book” ou carnet d’ordre :

C’est l’endroit où sont inscrits tous les ordres, d’achat ou de vente, qui n’ont pas encore de contrepartie. Il est séparé en deux partie :

      • une partie qui recense les ordres d’achat ouverts, généralement en vert, qui attendent un ordre de vente au même prix
      • une partie qui recense les ordres de vente ouverts, généralement en rouge, qui attendent un ordre d’achat au même prix

 

    1. Le carnet d’ordre de l’utilisateur :

C’est la même chose que le 4), mais qui concerne seulement les ordres ouverts par l’utilisateur

 

    1. Un historique :

Il répertorie les transactions passées d’achat ou de vente qui se sont passées sur la plateforme

 

 

J’espère que ces informations “basiques” vous seront utiles pour que vous puissiez réaliser vos premiers échanges. D’autres tutoriels plus poussés viendront par la suite pour compléter celui-ci. Je vous conseille d’échanger de petits montant pour vous familiariser avec la plateforme qui peut avoir un fonctionnement un peu différent de celui présenté ci-dessus.

 

 

Merci 🙂

 

SUITE DU TUTO : Retirer ses actifs de la plateforme

Voir des tests de plateformes de trading
Les meilleures offres pour acheter directement les cryptomonnaies
Les meilleures offres pour miner les cryptomonnaies dans le cloud
Les meilleures offres de matériel pour miner à la maison
Les articles du blog


Un coup de pouce SVP :)
acheterdescryptomonnaies.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FrenchEnglishChinese (Simplified)GermanSpanishRussianRomanianArabicHebrewDutchGreekHungarianItalianPortugueseIndonesianKoreanTurkish