guide offres pour cloudmining Divers
Un coup de pouce SVP :)

Comment monter son rig de minage

 

Bonjour,
Dans ce nouvel article nous allons voir comment construire / monter son propre rig pour pouvoir miner ses coins à la maison.
Cette manière d’obtenir ses coins est pour moi la plus intéressante car on va vraiment produire nos crypto monnaies chez soi. Dans le cas suivant, nous allons monter un mini rig disposant d’uniquement deux cartes graphiques pour que la compréhension soit plus facile.

  1. Le matériel utilisé :

Monter son rig

Exemple :
❶Vieux disque dur HDD 750 giga
❷ Processeur Intel Processeur Kaby Lake G3930
❸ Barrette de mémoire GSKILL PC4-19200 Mémoire PC NT Series – DDR4 – 1 x 4Go – 2400Mhz
❹ Carte mère ASRock H110 PRO BTC+
❺ L’alimentation Excelvan 1000W
❻ Les cartes graphiques gigabyte 1080TI 11G + Zotac 1060 6G
❼ Risers X 2

⚠ Les prix indiqués sont donnés à titre indicatif pour du matériel neuf.
⚠ En choisissant un matériel d’occasion, vous pouvez faire une bonne ou une très mauvaise affaire.

 

Le disque dur : 20 € (+Linux : gratuit)

Disque dur SSD

En obtenir un ICI

N’importe quel disque dur en votre possession fera l’affaire. Du moment que ce dernier possède assez d’espace pour le système d’exploitation, cela conviendra. Je pense qu’un disque dur de 60 giga-octets est une capacité satisfaisante.
Petites remarques : on peut privilégier un disque dur SSD pour un meilleur confort d’utilisation pour quelques euros supplémentaires.
Concernant le système d’exploitation, vous pouvez choisir celui que vous voulez comme Windows, Linux ou Mac. Choisissez le système d’exploitation sur lequel vous êtes le plus à l’aise. On notera tout de même que Windows est payant alors que Linux est gratuit.

 

❷ Le processeur : 50 €

CPU pour minerEn obtenir un ICI

Comme nous sommes en train de monter un rig de GPU, le CPU a peu d’importance. Il servira simplement à faire des taches basiques et non à miner. Il faudra juste faire attention à la compatibilité entre le processeur et la carte mère. Dans l’exemple ci-dessus, j’ai utilisé un “Intel Processeur Kaby Lake G3930” avec une carte mère ” ASRock H110 PRO BTC+“.
En général, sur la description technique de la carte mère, on vous indiquera la liste des processeurs compatibles.
Il faudra aussi veiller à ce que le processeur ait un ventirad, surtout si vous l’achetez d’occasion.

 

❸ La barrette de mémoire : 30 €

Barrette de mémoireEn obtenir une ICI

Elle sert simplement à faire fonctionner l’ordinateur dans son ensemble.
La seule chose dont il faut s’assurer c est de sa compatibilité avec votre carte mère, notamment le nombre de broches, la fréquence et le type (DDR4, DDR3 …).
C’est exactement ce que je n’ai pas fait, car si vous observez bien la première photo, la mémoire que vous voyez est prévue pour un ordinateur portable. J’ai voulu allez trop vite et voila 🙁
C’est en consultant encore une fois la description technique de votre carte mère que vous connaitrez le type de barrette qu’il vous faut.
Ici, j’ai racheté une “GSKILL PC4-19200 Mémoire PC NT Series – DDR4 – 1 x 4Go – 2400Mhz

 

❹ La carte mère : 40 €

carte mèreEn obtenir une ICI

C’est le composant informatique qui va relier tous les composants entre eux.
Le choix de la carte dépendra du nombre de cartes graphiques que l’on veut installer sur son rig. La carte mère devra simplement comporter autant de ports PCI express que de cartes graphiques.
Qu’ils soient 2.0 ou 3.0, cela n’a pas d’importance. Si on veut un rig de 12 cartes graphiques, il faudra une carte mères ayant 12 PCI express.

 

❺ L’alimentation : 50 €

Alimientation rigEn obtenir une ICI

C’est elle qui va fournir le courant nécessaire au fonctionnement du rig.
Il existe plusieurs qualités allant d’aucune certification à “80 Plus Titanium” mais une qualité “bronze” fera l’affaire. Il faudra aussi faire attention :

  • à ce que la puissance de l’alimentation soit supérieure à la somme des puissances consommées par les éléments du rig. On pourrait faire le calcul suivant pour déterminer la puissance minimum nécessaire de l’alimentation : P= puissance.P(alimentation) = P(CPU) + P(GPU) + P(disque dur) …A la puissance trouvée je conseillerais de rajouter 200 W minimum. Il vaut mieux voir large pour assurer un bon fonctionnement et une bonne sécurité mais pas trop pour éviter une surconsommation trop importante inutile.
  • à ce que l’alimentation dispose de toutes les connectiques nécessaires notamment pour l’alimentation des cartes graphiques qui seront les plus grosses consommatrices en électricité.

Ici j’ai utilisé une alimentation 1000 Watts (car j’ai d’autres GPU) mais qui n’a pas de certification.

 

❻ Les cartes graphiques :

GPU pour minerEn obtenir ICI

Ce sont elles qui vont fournir la puissance de calcul. Plus le rig comportera de GPU puissants, plus les récompenses de minages seront grandes. En fonction de l’algorithme du coin POW voulu, des cartes graphiques peuvent être plus performantes que d’autres.
Voir la liste des meilleurs GPU avec l’algorithme conseillé correspondant.

 

❼ Les risers :

Risers pour minerEn obtenir ICI

Ils vont servir à déporter les les GPU de la carte mères. En effet, pour des soucis de place et dissipation de chaleur, il convient d’espacer les cartes graphiques.

 

Cet exemple de rig ne comportant que 2 GPU, j’ai décidé de ne pas utiliser de meubles. Cependant je conseille d’en utiliser un.

 

 

  1. Le montage :

⚠ Le montage qui va suivre ne s’applique pas partout. Je vous conseille de suivre les notices des matériels que vous avez acheté.
⚠ Il faut faire le montage sans que l’alimentation soit branchée.
⚠ Attention à la compatibilité des composants entre eux.

  • ÉTAPE 1 : Montage du CPU :

_ Sur la carte mère, on ouvre l’emplacement réservé au CPU (figure 1).

Monter son rig figure 1
Figure 1

_ On installe le CPU dans son compartiment dans le bon sens. Il y a généralement des détrompeur pour éviter de se tromper de sens (figure 2).

Monter son rig figure 2
Figure 2

_ On rabat le levier pour refermer le compartiment (figure 3).

Monter son rig figure 3
Figure 3
  • ÉTAPE 2 : Montage du ventirad :

⚠ Il faut contrôler qu’il y ait de la pâte thermique entre le ventirad et le processeur (figure 4). Cette pâte sert à conduire la chaleur en dehors du CPU vers le ventirad qui se chargera de l’évacuer. Elle sert à réduire d’avantage la surchauffe du CPU. Elle est normalement déjà présente sur du matériel neuf, sur la figure 4, on peut la voir sur le ventirad (les 3 bandes grises au milieu du rond blanc). Par contre sur du matériel d’occasion, elle peut avoir disparue et il faut alors en rajouter soi-même. Vous pouvez en trouver ici pour moins de 10 €.

Monter son rig figure 4
Figure 4

_ On clipse les 4 attaches du ventirad à la carte mère
_ On verrouille les clipses avec un quart de tour, à la main ou au tournevis (figure 5).

Monter son rig figure 5
Figure 5

_ On connecte le ventilateur du ventirad à la carte mère (figure 6).

Monter son rig figure 6
Figure 6
  • ÉTAPE 3 : Insertion des barrettes de mémoire :

Lorsque l’on insère la barrette, il faut faire attention aux connecteurs et se fier aux détrompeurs. Il faut ensuite enfoncer la barrette à fond jusqu’à ce que l’on puisse rabaisser le loquet (figure 6).

  • ÉTAPE 4 : Branchement du disque dur :

_ On connecte simplement le disque dur à la carte mère (figure 7).

Monter son rig figure 7
Figure 7

_ On le connecte à l’alimentation (figure 7).

  • ÉTAPE 5 : Branchement des risers :

_ On assemble les risers (figure 8).

Monter son rig figure 8
Figure 8

_ On connecte chaque riser à un port PCI express (figure 9).

Monter son rig figure 9
Figure 9

_ On insère chaque carte graphique dans un riser (figure 10).

Monter son rig figure 10
Figure 10
  • ÉTAPE 6 : Alimentation des GPU :

Alimentation des GPU (figure 11).

Monter son rig figure 11
Figure 11
  • ÉTAPE 7 : Alimentation de la carte mère :

Alimentation de la carte mère (figure 11).

 

 

Il vous reste à connecter un bouton pour pour pouvoir démarrer votre rig. Pour savoir où il faut le connecter, il faut vous référer au manuel de votre carte mère.
Enfin brancher votre alimentation au secteur après avoir vérifier tous vos branchements.
Voici le résultat final (sans meuble et un GPU est directement connecté à la carte mère sans riser) (figure 12):

Monter son rig figure 12
Figure 12

Une fois votre rig monté, je vous conseille de lire cette article :✒Découvrez comment booster votre hashrate ici.
Vous améliorerez ainsi vos récompenses !

Si vous ne vous sentez pas capable de monter un rig vous-même, n’oubliez pas que vous pouvez toujours miner vos coins dans le cloud ICI et même les acheter directement ICI.

Merci 🙂

 

Les meilleures offres pour acheter directement les crypto monnaies
Les meilleures offres pour miner les crypto monnaies dans le cloud
Les meilleures offres de matériel pour miner à la maison
Les articles du blog


Un coup de pouce SVP :)
acheterdescryptomonnaies.fr
1 commentaire
  • Paul
    Répondre

    Article très interessant, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FrenchEnglishChinese (Simplified)GermanSpanishRussianRomanianArabicHebrewDutchGreekHungarianItalianPortugueseIndonesianKoreanTurkish