KYC plateforme d echange Présentation
Un coup de pouce SVP :)

Qu’est-ce qu’est la KYC sur une plateforme d’échange ?

De nos jours, de plus en plus de plateformes d’échange demandent à leurs utilisateurs de remplir une “KYC”? Nous allons voir ici ce qu’est la KYC en détails, pourquoi nous demande-t-on de nous y soumettre ?

Veuillez noter qu’il peut y avoir des différences de fonctionnement entre les plateformes. Ce tutoriel à une portée générale.

 

Remplir KYC HPX
Remplir KYC (exemple HPX)
  • Qu’est-ce que c’est ?

La KYC pour “Know Your Customer” ( = connaître son client), est une procédure menée par une plateforme d’échange qui vise à vérifier l’identité de ses clients.
La KYC fait partie de l’AML, ou Anti Money Laudering ( = anti blanchiment d’argent), qui combat :

    • La fraude financière/fiscale
    • Le financement du terrorisme
    • L’usurpation d’identité
    • Le blanchiment d’argent

 

Suivant le pays dans lequel se trouve la plateforme, celle-ci doit se plier à des obligations plus ou moins strictes. La KYC est le plus souvent obligatoire lorsque la plateforme propose des monnaies fiat à ses clients.

Ainsi certaines plateformes vont soit vous :

    • demander aucune KYC
    • demander une KYC pour bénéficier de limites de retrait plus élevées et/ou accéder aux monnaies fiat
    • demander systématiquement la KYC

 

 

  • Comment se déroule la procédure ?

Voici les étapes :

    • Remplir un questionnaire sur votre identité :
      • Nom
      • Prénom
      • Date de naissance
      • Nationalité
      • Adresse

 

    • Envoyer une copie de vos documents prouvant votre identité. Les documents acceptés sont en général :
      • Le passeport, la meilleure “preuve d’identité” car elle semble être acceptée partout
      • La carte d’identité
      • Le permis de conduire

 

    • Envoyer une photo de vous tenant vos documents prouvant votre identité (selfie). Cette mesure sert à vérifier que les documents envoyés ne sont pas des faux et qu’ils correspondent bien à votre physique

 

    • Envoyer un justificatif de domicile : les documents acceptés sont en général :
      • Facture de gaz/électricité/téléphone
      • Relevé bancaire

 

 

  • Puis-je refuser de me soumettre à la KYC ?

Si elle est obligatoire sur la plateforme et si vous refusez de vous y soumettre, vous ne pourrez tout simplement pas utiliser les services de la plateforme ou bénéficierez de services restreins comme :

    • Une limite de retrait ou de dépôt plus contraignante. Par exemple, au lieu de pouvoir retirer 2 BTC par jour, vous serez limitez à 0,5 BTC par jour
    • Vous ne pourrez pas utiliser les paires impliquant des monnaies fiat telles que l’ BTC/USD ou encore l’ETH/EUR

 

 

  • Combien de temps dure la procédure KYC ?

Le temps de traitement de vos documents d’identité peut varier fortement d’une plateforme à l’autre. Cela va de quelques heures à plusieurs jours.

 

 

  • Un petit mot sur la vie privée :

Fournir à des “inconnus” des papiers d’identité n’est jamais anodin à cause des problèmes d’usurpation d’identité. Personnellement, je n’aime pas du tout ça. Voici quelques dispositions que je vous suggère d’appliquer pour limiter les risques :

    • Remplir la KYC sur le moins de plateformes possibles !

Moins on transmet ses documents d’identité, moins on prend de risques. Si je prend mon cas, j’ai transmis mes documents d’identité qu’une seule fois à COINBASE, ce qui me permet de transformer de l’Euro en BTC (ou l’inverse). Puis avec ce BTC, je le transfert sur la plateforme que je veux pour trader/échanger avec. Enfin si je veux transformer mes cryptomonnaies en Euro, je fais le chemin inverse. Au bout du compte, j’y perds un tout petit peu en payant plus de frais de réseau car il y a plus de transferts, mais je limite l’éparpillement de mes documents personnels.

    • Choisir des plateformes qui sont régulées

Les plateformes régulées sont généralement plus précautionneuses avec les documents de leurs clients (généralement)

 

    • Choisir des plateformes qui encryptent vos documents

Certaines plateformes encryptent les documents reçus ce qui les protègent un peu mieux en cas de problème de fuites. En effet, ces documents encryptés sont illisibles pour quiconque désirant les lire si il ne dispose pas de la clé d’ encryption

 

    • Choisir les plateformes qui utilisent un service spécialisé dans la vérification de document

Certaines plateformes utilisent des services qui ne font que de la vérification d’identité. Vos documents ne sont alors pas stockés sur la plateforme qui est une véritable cible pour des voleurs, mais sont stockés sur une plateforme indépendante et moins menacée, car elle ne détient “que” des informations. La vérification d’identité étant leur cœur de métier, on peut penser que ces services mettent tout en œuvre pour garder vos documents confidentiels. Il faut bien-sûr s’en assurer. Par exemple, STEX vous donne le choix entre Cryptonomica, PrivatBank en plus de leur propre service.

 

    • Se renseigner sur ce que deviennent vos documents une fois transmis

Cette information est normalement donnée dans la politique de confidentialité de la plateforme d’échange ( = Privacy Policy)

 

 

En conclusion, la KYC s’avère un peu contraignante à première vue mais se révèle très avantageuse quand on prend tout en compte. Je vous conseille sincèrement de la remplir.

 

Merci 🙂

 

SUITE DU TUTO : faire un dépôt sur une plateforme

Voir des tests de plateformes de trading
Les meilleures offres pour acheter directement les cryptomonnaies
Les meilleures offres pour miner les cryptomonnaies dans le cloud
Les meilleures offres de matériel pour miner à la maison
Les articles du blog

 

 


Un coup de pouce SVP :)
acheterdescryptomonnaies.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FrenchEnglishChinese (Simplified)GermanSpanishRussianRomanianArabicHebrewDutchGreekHungarianItalianPortugueseIndonesianKoreanTurkish