Apprendre sur les crypto-monnaies

Les bases pour investir dans les cryptomonnaies

  1. Lexique

    C’est parti! Commençons tout d’abord par définir rapidement quelques termes que nous retrouveront tout au long de cette page. Il est essentiel de connaître ces définitions qui vont suivre pour pouvoir comprendre l’ensemble.

    • Cryptomonnnaie : est une monnaie, un actif électronique. Elle n’est pas physique. Elle est dite “crypto” car elle se base sur de la cryptographie pour son émission et le règlement des ses transactions. Parmi celles-ci, on peut distinguer deux types en plus du Bitcoin: les altcoins et les tokens.
    • Bitcoin : Ce mot est composé de “bit” qui est une unité d’information la plus simple en informatique. Ainsi que du mot “coin” qui signifie “pièce de monnaie” en anglais.
    • Altcoin : est la fusion entre le préfixe “alt” pour “alternative” et le mot “coin”. Ce nouveau terme désigne toutes les autres cryptomonnaies que le Bitcoin qui sont donc des alternatives à ce dernier. Il en existe différentes sortes.
    • Coin : est une cryptomonnaie créé et transférable sur une blockchain .
    • Token :  est un coin qui n’a pas sa propre blockchain.
    • Blockchain : est une nouvelle technologie servant à transmettre et à stocker des informations sans le concours d’un organisme central.
    • Algorithme : est un ensemble de règles ou d’instructions qui ont pour but de résoudre un problème.
    • Wallet : de l’anglais “portefeuille” est, pour simplifier, un support physique ou numérique servant à stocker des cryptomonnaies.


    Pour ceux qui désirent allez plus loin dans la compréhension des cryptomonnaies, je leur conseille de consulter le lexique approfondi disponible ici : “✒ lexique détaillé des cryptomonnaies

     

  2. Principe de fonctionnement

    Nous prendrons ici le cas du Bitcoin.
    Lorsqu’une personne souhaite utiliser du Bitcoin, celle-ci doit avoir préalablement un wallet (=portefeuille) pour pouvoir en envoyer (✒petit tuto ici) ou en recevoir. Lorsque cette personne réalise une transaction en Bitcoin, tous les ordinateurs composants le réseau Bitcoin reçoivent l’information et vérifient sa validité. Une fois validée, la transaction est enregistrée dans un bloc, d’où le nom de “blockchain” : la chaine de blocs. Le destinataire de la transaction reçoit ses Bitcoins.

    Bien évidemment, cette description est extrêmement simplifiée.
    Pour ceux qui désirent avoir plus d’explications sur le fonctionnement des cryptomonnaies, je vous invite à lire cet article : ✒ le fonctionnement des cryptomonnaies en détails.

  3. Un peu d’ histoire

    • 1998 : le “B-money”:
      Peu de personne le savent, mais ce n’est le Bitcoin qui fut la première monnaie digitale.
      L’histoire des cryptomonnaies débute en réalité en 1998 lorsque Wei Dei, un ingénieur informatique, créa le “B-money”:  un moyen de paiement électronique et anonyme.
    • 1998 : le “Bit Gold”:
      Nick Szabo, un ingénieur informatique et cryptographe, invente le “Bit Gold” qui servira de base au Bitcoin.
    • 2008-2009 : le “Bitcoin”
      Un mystérieux Satoshi Nakamoto créa le Bitcoin, le premier système de paiement électronique décentralisé grâce à la technologie de blockchain.
    • De 2009 à fin 2017 :
      Au début, peu de personne connaissait le Bitcoin et son prix était alors de quelques centimes. Peu à peu, son usage se développa, notamment sur le deepweb. Crescendo le Bitcoin gagna en notoriété grandissante. Son prix atteignit presque 20 000 dollars vers mi-Décembre 2017 avant de voir son prix décroitre (3900 dollars à ce moment (08/12/2018)).
      Les cryptomonnaies ont suivi un peu le même parcours dans des proportions moins grandes. Peu nombreuses au début des années 2010, leur nombre n’a fait qu’augmenter, tout comme leur prix jusqu’à fin 2017.
    • Début 2018 à nos jours (08/12/2018) :
      Les coins sont rentrés dans une période de correction majeure.
    Evolution du prix du Bitcoin
    Evolution du prix du Bitcoin

    Graphique provenant de worldcoinindex.com
    Evolution du priw du Bitcoin à fin 2018

  4. Enjeu principal

    Les cryptomonnaies proposent pour la plupart un nouveau système de paiement et ont gagné en 10 ans une popularité mondiale. Et c’est bien là le problème: les cryptomonnaies viennent en concurrence directe avec le système actuel: le système bancaire.
    La différence fondamentale entre ces deux systèmes est que les cryptomonnaies sont décentralisées par nature alors que le système bancaire est centralisé autour des banques.
    Alors pourquoi cette décentralisation est-elle si importante pour les cryptomonnaies?

    Derrière la centralisation monétaire se cache un organe de contrôle qui se charge notamment de la création et de la circulation de la monnaie. Ce sont les banques centrales/États qui jouent ce rôle dans nos sociétés. Ce contrôle est exclusif et ce pouvoir le garde jalousement. Pour preuve,  créer de la monnaie chez soi (photocopie de billet par exemple) est puni de manière très sévère. Voici un extrait de l’ Article 442 du code pénal : “est punie de trente ans de réclusion criminelle et de 450000 euros d’amende”.
    Ce système bancaire a ses avantages, mais aussi ses défauts. Certains y voit un contrôle “abusif” qui se manifeste par exemple par une attribution inégale des richesses. C’ est donc dans un but de se libérer de ce contrôle que les cryptomonnaies sont apparues.  Mais est-ce que les gouvernements de ce monde sont prêts à partager/abandonner ce pouvoir monétaire?

    Grâce à la technologie de blockchain, ces nouvelles monnaies décentralisent ce contrôle en le répartissant au niveau des utilisateurs. Il n’y a plus d’organe unique qui contrôle, mais une multitude.
    Au commencement de l’histoire des cryptomonnaies, peu de personnes les utilisaient. Elles n’attiraient donc pas l’attention des gouvernements. Mais au fil du temps, comme elles gagnaient en popularité, la méfiance des pouvoirs publics à leurs égards augmentait en même temps. Certains gouvernements ont alors pris des mesures de bannissement en 2017-2018, ce qui a participé à la grande contre performance des cryptomonnaies depuis début 2018. Certains les ont légalisées, certains n’ont pas encore pris de décision. Malgré que les cryptomonnaies soient âgées de 10 ans, cela est encore trop peu pour que l’on puisse affirmer que leur cadre législatif est définitivement favorable.

Bien que personnellement je pense que les cryptomonnaies ont un avenir brillant, seul le futur pourra le confirmer ou l’infirmer.

 

 

Maintenant que les bases pour investir sont posées, je vous propose de passer en revue les différents moyens d’investir dans les cryptomonnaies.